Acheter un aquarium

Un article de  //  Aquariophilie  //  Commentaires fermés sur Acheter un aquarium

Avant de faire l’acquisition d’un aquarium, il faut s’assurer que ses dimensions sont adaptées à l’emplacement qui lui est destiné. Si le bac est trop grand pour s’intercaler entre deux meubles ou dans une niche, c’est alors tout l’agencement de la pièce qui est à repenser, à condition que cela soit possible.
Il faut également vérifier que l’aquarium peut être amené sans problème jusqu’à son emplacement définitif. Une porte pas assez large, un détour à angle droit dans un couloir étroit, un escalier en colimaçon sont parfois des obstacles infranchissables, notamment quand la main d’œuvre est insuffisante pour manipuler une charge lourde et très fragile.

Lors de l’achat d’un aquarium vendu complet, il faut s’assurer que tout l’équipement est inclus et de préférence fabriqué par une marque connue, gage de bonne qualité. Cette précaution réduit les mauvaises surprises car, même si le matériel se trouve encore sous garantie, son dysfonctionnement au bout de quelques mois de fonctionnement risque de mettre à mal la population du bac. Dans tous les cas, il est indispensable de le déballer devant le commerçant et de vérifier l’état du verre avec lui, quitte à passer pour un client pénible.
Un aquarium d’occasion doit être examiné très attentivement. Si les rayures marquant la glace frontale d’une cuve ayant longuement servi sont inévitables, leur nombre ainsi que leur profondeur doivent être limités, surtout sur la face interne de la vitre, les algues colonisant facilement les éraflures et s’avérant alors difficiles à éliminer.
Les joints de silicone sont également contrôlés. Ils doivent être souples et s’écraser légèrement sous la pression du doigt pour reprendre immédiatement leur forme initiale. Des joints peu élastiques dénoncent un bac n’ayant pas fonctionné depuis des années et mis au rencard dans une cave. Les rayonnements UV du soleil altèrent également le silicone. Un bac exposé longuement au soleil ou vidé et laissé longtemps au sec devient douteux. Il a certainement vieilli prématurément et son étanchéité à court terme est plus qu’incertaine.

Un aquarium s’avère toujours trop petit à l’usage. Il est donc judicieux de le choisir le plus grand possible en fonction de son budget. Sa forme est également primordiale. Un bac réservé à l’accueil des poissons de fond comme des poissons-éléphants sera plus large que haut, contrairement à celui qui devra abriter des scalaires. Dernier détail, la voiture n’est pas destinée au transport des cuves de grand volume. Il est préférable de louer une camionnette ou de demander l’aide d’un ami possédant un tel véhicule plutôt que d’abîmer l’intérieur de son automobile ou bien le bac, voire les deux.

Les commentaires sont fermés pour cet article.