Rétrogaming : la nintendo NES

Un article de  //  Divers  //  Commentaires fermés sur Rétrogaming : la nintendo NES

Au début des années 80, l’industrie du jeu vidéo n’était pas très en forme aux USA et en Europe. C’est pourtant à ce moment que Nintendo qui travaille dans l’arcade et développe sur d’autres consoles, décide de lancer sa première console de jeux. Mais à la différence des autres consoles, celle de Nintendo sera beaucoup moins cher: elle ne devra coûter que 75$ à sa sortie.

Nintendo va donc équiper sa console de composants qui ne sont plus tout à fait d’actualité (par exemple le processeur aurait pu être un 16 bits, la technologie 8 bits commençant déjà à paraitre trop vieille). Aucun des composants de cette console ne sera une « révolution » à proprement parler, c’est une console à bas prix, même les périphériques prévus (tel que le clavier par exemple) seront abandonnés; seul un port pour de tels accessoires sera placé sur la console. C’est ansi que la Famicom va sortir au Japon en 1983 au prix de 100$ (plus que le prix prévu à l’origine mais néanmoins bien plus bas que le prix des consoles concurrentes).

A l’attaque d’ATARI

La console va connaitre un grand succès au Japon mais Nintendo ne s’arrêtera pas là et va décider de lancer sa Famicom aux US où le marché ne lui est pourtant pas favorable; non seulement le jeu video n’est pas au mieux de sa forme mais Atari y est le leader et les revendeurs sont très retissant à l’idée de distribuer une autre console qui pour eux ne sera juste qu’une nouvelle faillite…

Mais en 1985 Nintendo va sortir sa Famicom aux USA, rebaptisée NES (Nintendo Entertainment System), la console sera munie de nouveaux accessoires tels qu’un robot ou un pistolet optique et elle va alors avoir le succès qu’on lui connait.

Le succès d’une console est surtout du à ses jeux et Nintendo l’a bien compris et a permit à de très nombreux éditeurs de développer sur sa console: près de 150 jeux seront sortis sur NES à la fin de sa vie. Il faut savoir aussi que de nombreux jeux d’un genre nouveau vont sortir sur la NES: tout d’abord les jeux avaient enfin une véritable histoire, mais surtout des jeux au concept nouveau sont apparus comme par exemple « Legend of Zelda ».

La concurrence : SEGA et sa master system

En 1984, la Master System va sortir au Japon. Elle sera a peu près équivalente à la Famicom au niveau du prix mais par contre légèrement plus puissante… Elle n’arrivera pas à s’imposer et la NES vivra même plus de 10 ans jusqu’en 1994 et même ré-éditée en 1993 alors même que la Super Nintendo était déjà sortie.

2016 : la nintendo NES classic mini

En cette année 2016, Nintendo joue sur la corde rétro en proposant une version « mini » de la nintendo Nes: la NES Classic. Celle-ci incorpore des dizaines de jeux. Mais il n’est malheureusement pas possible d’utiliser nos veilles cartouches. Pour notre part, suite à l’épuisement rapide des stocks, nous avons opté pour l’achat d’une NES Original avec ses deux manettes. (plus de vingt ans après sa commercialisation, il est encore possible de trouver sur Internet une console NES presque pas jaunit, incroyable).

Les caractéristiques de la NES :

  • Processeur : Western Design 6502 modifié par Nintendo cadencé a 1,79MHz
  • RAM : 2Ko de RAM + 32Ko de VRAM
  • Son : 4 voix mono (deux canaux FM , un canal PCM et un canal de bruit)
  • Affichage : 16 couleurs en simultanées sur une palette de 52 couleurs avec une résolution de 256×224 ; 64 sprites possibles au maximum

Les commentaires sont fermés pour cet article.