Animaux

Le poulinage

Le moment tant attendu est arrivé, après les onze mois et onze jours de gestation de la jument, la naissance du poulain. Voici quelques examens à effectuer à votre nouveau compagnon. Ces examens et traitements se font si le poulinage s’est bien passé, en cas de problème appeler le vétérinaire au plus vite. Le poulinage a lieu la plupart du temps la nuit, il se fait en majorité couché mais peut aussi se faire debout.

Le poulain est expulsé en entier, tout mouillé, encore recouvert de la poche des eaux. Il faut toujours surveiller la jument, vérifier qu’il n’y a aucune hémorragie et que le placenta est entièrement rejeté dans les deux heures qui suivent la naissance. Assurez-vous qu’elle ne l’écrase pas, surtout si c’est une jument primipare car elle manque d’expérience. Lorsque la jument se lève, c’est à ce moment là que le cordon ombilical se rompt, s’en suit un petit saignement qui se stoppe rapidement. Il faut ensuite désinfecter son extrémité avec une compresse imprégnée de teinture d’iode et recommencer plusieurs fois par jour, pendant cinq jours. Il doit être sec dès le lendemain.
La jument va venir nettoyer son petit et moins d’une demi-heure après, il va essayer de lever. Il faut parfois l’aider à se mettre debout car en raison de la longueur disproportionnée de ses jambes il peut avoir du mal à trouver son équilibre. Il faut ensuite le diriger vers le pis, de nouveau si nécessaire vous pouvez l’aidez en mettant un peu de lait sur votre doigt et en le lui faisant lécher. Ensuite amenez petit à petit votre doigt vers le pis, il le suivra dans la bonne direction.

A ce moment le poulain va ingérer le colostrum, liquide jaune clair contenant tous les anticorps qui l’aideront à lutter contre les infections et qui lui servira aussi comme laxatif pour l’aider à vider ses intestins.

Il arrive que la jument refuse de se laisser téter, soit parce qu’elle a les mamelles trop douloureuses soit parce qu’elle rejette son poulain. Dans le premier cas demander conseil à votre vétérinaire, il vous donnera une pommade à appliquer localement. Dans le deuxième, il faut désensibiliser le pis de la jument. Pour cela, utilisez d’abord un objet doux qui rallonge votre bras avec lequel vous caresser le contour puis le pis lui-même. Ensuite, refaite la même démarche avec votre main. Si nécessaire attachez la jument et tenez un des antérieur ce qui va lui éviter de bouger et laisser le poulain boire tranquillement. C’est normalement un problème qui ne dure pas très longtemps.

Normalement, le poulain crotte dans les quatre à douze heures après la naissance, il rejette ainsi son méconium (premières selles). Il faut vérifier que ce phénomène à lieu car sa rétention est la première cause de coliques chez le nouveau né. Vous pouvez ensuite administrer un sérum antitétanique qui assurera une protection pendant trois mois et un sérum anti-septicémique qui renforcera ses défenses immunitaires.

Laisser un commentaire